Sécuriser son réseau WiFi

wifi security photo

1. Le point d’accès au réseau est la première porte ouverte aux intrusions. L’installation est configurée avec des valeurs par défaut. C’est pourquoi, il est impératif de modifier tous les paramètres par défaut et de créer un mot de passe d’administration plus fort. Renommez également votre identifiant réseau WIFI, le fameux SSID et désactivez sa diffusion en Broadcast pour ne pas le rendre visible aux autres.

2. Limitez le nombre d’accès à votre réseau. Pour ce faire, il vous faudra revoir la politique des droits d’accès et faire un filtrage par adresse MAC. Seules les machines autorisées de votre réseau pourront se connecter au WIFI.

3. Définissez un cryptage fort. Renforcer le niveau de sécurité de vos données. Sachez qu’une fois que les pirates connaissent votre clé de session, vos données ne seront plus anonymes. Sur ce point, un chiffrement WEP à 64 bits est trop vulnérable. Optez pour le chiffrement WPA2 à 128 bits pour un niveau de sécurité supérieur.

4.Sachez qui sont vos utilisateurs. Il vous est plus facile de maîtriser le flux des données en gérant les comptes d’utilisateurs et les droits d’accès associés. L’utilisation d’un serveur tel que RADIUS ou Remote Authentification Dial-In User Service est un moyen efficace pour donner les droits d’accès et limiter l’accès au réseau. De plus vous aurez un fichier de logs pour surveiller les connexions et déconnexions et les actions de vos utilisateurs. Les fichiers de logs sont très important car ils pourront pour apporter une preuve si vous avez un doute sur un accès non-autorisé.

5. Faites-vous accompagner pour la mise en place d’un réseau privé virtuel VPNsi vous traitez des données sensibles. La sécurité de vos informations dépend de la fiabilité de votre réseau local d’entreprise (RLE). L’instauration d’un réseau privé virtuel tel qu’un VPN limite la transmission des données uniquement entre les appareils connectés réseau local.

Laisser un commentaire