La langue du système

Ajouter une langue

Paramètres / Heure et langue
Dans le menu de gauche, clic sur Langue.
Dans la section Langues préférées, clic sur Ajouter une langue si celle-ci n’est pas déjà installée.
Saisir le nom de la langue, la sélectionner puis valider avec Suivant.
Cocher ce que l’on souhaite intégrer
Validez avec Installer.

De retour sur la liste des langues préférées, clic sur la langue nouvellement ajoutée et clic sur Options.
Clic sur Télécharger pour télécharger les options:

Module linguistique
Frappe de base

Écriture manuscrite
Voix

Changer la langue du système

Paramètres / Heure et langue / Langue.
Sous Langue d’affichage de Windows, sélectionner la langue dans le menu déroulant

Pour que cela soit effectif on doit se déconnecter de la session, choisir Oui, me déconnecter maintenant ou Non, me déconnecter plus tard.

La langue d’affichage de Windows change tout en même temps. Le système entier est harmonisé avec la même langue : système Windows, les applications et sites, le format régional, le clavier ou encore l’assistant virtuel (Cortana) lorsque c’est disponible.

Pour ne pas changer la langue du système dans sa totalité, mais uniquement certains éléments, rester sur Paramètres / Heure et langue / Langue et choisir dans la section Langue ce que l’on veut changer :

Affichage Windows
Applications et sites web
Format régional
Clavier
Voix

Changer de profil réseau (public ou privé)

Via les Paramètres

Paramètres / Réseau et Internet
Clic sur Ethernet ou Wi-Fi (selon le type de la connexion réseau).
Clic sur le nom de la connexion réseau à laquelle on est actuellement connecté
Sélectionner le profil réseau Public ou Privé

Via le Panneau de configuration

Panneau de configuration / Réseau et Internet
Clic sur Centre Réseau et partage
Sous Afficher vos réseaux actifs clic sur l’emplacement réseau défini pour la connexion actuellement utilisée.
Sélectionner l’emplacement réseau voulu entre réseau domestique, réseau de bureau et réseau public
Confirmer le changement de l’emplacement réseau en cliquant sur Fermer

Via PowerShell

Ouvrir PowerShell en tant qu’administrateur
Notez le nom de la connexion réseau active

Name : xxxxxxxx
Network Category : (Public ou Private)

Pour définir le profil réseau en privé, entrez la commande suivante

Set-NetConnectionProfile -Name « xxxxxxxx » -NetworkCategory Public
Get-NetConnectionProfile

et le profil passera en Public (s’il était en Private bien sûr).

Localisation du pc – désactivation

Désactiver la localisation complètement

  • Paramètres / Confidentialité
  • Dans la colonne de gauche, clic sur Localisation

Pour désactiver totalement la localisation (applications et navigateurs web compris), clic sur Modifier puis basculez l’interrupteur pour désactiver la localisation.

Plus rien ne localisera le PC.

Désactiver la localisation pour les applications uniquement

Reprendre les étapes précédentes pour arriver sur la page Localisation puis basculez l’interrupteur sur « Désactivé » sous Autoriser les applications à accéder à votre emplacement.

Seules Windows et ses fonctionnalités auront accès à la localisation. Ceci permet d’être en mesure de retrouver l’ ordinateur en cas de perte ou de vol.

Interdire la localisation à certaines applications

Refaire les manipulations précédentes jusqu’à arriver sur la page Localisation puis faire défiler l’écran jusqu’à atteindre Choisir les applications qui peuvent accéder à votre emplacement exact.

Sélectionner les applications qui auront le droit de connaître l’emplacement et celles à qui on l’interdira.

Rq : l’historique des emplacements est stocké pendant une durée limitée (24 heures), mais l’effacer peut être judicieux.

  • Paramètres / Confidentialité
  • Dans la colonne de gauche, clic sur Localisation.
  • Faire défiler jusqu’à arriver à Historique des emplacements puis clic sur Effacer

Pour aller plus vite, entrez « localisation » dans la Recherche et sélectionnez Effacer l’historique des localisations.

Adresse e-mail ou compte piraté : fuite de données

Have I Been Pwned?

Si l’ adresse e-mail n’a pas fuité et n’est présente dans aucune base de données compromise, on obtient le message « Good news – no pwnage found! ».
Si on obtient « Oh no – pwned », l’adresse e-mail et les comptes web associés ont été piratés.

Plus bas sous « Breaches you were pwned in », on trouve les sites et services web piratés où l’adresse e-mail a été trouvée.

Firefox Monitor

Avec un compte Firefox, il est possible de gérer les fuites de données en les marquant comme résolues et de recevoir des alertes par e-mail lorsque vos informations apparaissent dans une nouvelle fuite de données connue.

Rendez-vous sur https://monitor.firefox.com

Entrer l’adresse e-mail puis clic sur le bouton Vérifier les fuites de données.

S’il n’y a pas de fuite et aucune présence dans une base de données compromise, on obtient le message « Cette adresse électronique n’apparaît dans aucune fuite de données connue ».
Si l’on a « Cette adresse électronique apparaît dans X fuites de données connues », c’est que l’ adresse e-mail et les comptes web associés ont été piratés.

Plus bas, vous trouverez les sites et services web piratés où votre adresse e-mail a été trouvée.

Avec un compte Firefox, on a un dashboard où l’on peut suivre les fuites de données de plusieurs adresses e-mail avec la possibilité de les marquer comme résolues une fois que l’on a prit les mesures nécessaires.

Dans Firefox, on accède rapidement aux fuites de données en cliquant le bouclier à côté de la Barre d’adresse / Tableau de bord des protections.

Autres outils

https://www.avast.com/hackcheck : la solution made in Avast.

https://www.dehashed.com/ : permet de trouver des comptes hackés avec l’adresse mail, le nom d’utilisateur, l’adresse IP, le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, etc.

On doit créer un compte.

Si les données personnelles ont fuité

  • Modifier les mot de passe et utiliser un mot de passe différent sur chacun des comptes
  • Utiliser des mots de passe forts et robustes
  • Utiliser l’authentification à deux facteurs
  • Utiliser un service qui masque l’adresse IP comme un VPN

Verifier ce qui prend de la place sur son disque

Assistant de stockage de Windows

Paramètres / Système.
Puis à gauche Stockage
Windows vérifie alors ce qui prend de la place sur les disques.
Clic sur un élément de la liste pour obtenir plus d’informations sur l’utilisation disque.
(Selon l’élément, on peut avoir un bouton supprimer ou nettoyer).

Pour trouver ce qui sature le disque, on peut lister les fichiers volumineux avec l’explorateur de fichiers ou en Powershell.

Paramètres / Applications
On trouve la liste des programmes installés.
Dans le champs Trier choisir sur la taille

Il ne restera plus qu’à désinstaller les applications inutiles qui utilisent beaucoup d’espace disque

Des utilitaires de désinstallation font la même chose.

Ex : Bulk Crap Uninstaller

WinDirStat est très intéressant et pratique pour voir l’occupation disque et est utilisé par le CyberClub.

Analyser vos disques

Avec WinDirStat : au lancement, vous choisissez les disques à analyser. Par défaut il propose d'analyser tous les disques locaux. On peut aussi choisir d'analyser un dossier.

Puis WindirStat scanne tout le disque pour reporter l’utilisation disque. Patienter.

Une fois terminé, WindirStat affiche les informations suivantes :

  • En haut à gauche la liste des dossiers du disque avec l’utilisation disque en pourcentage et une colonne taille, nombre de fichiers
  • En haut à droite, la liste des types de fichiers avec là aussi la taille et occupation sur le disque
  • En dessous, un graphique qui représente les fichiers volumineux par couleur. La couleur reprend celle des types de fichiers. Plus la grille est grande, plus le fichier prend de la place disque

Lire ces trois types d’informations :

Ex :

  • dans type de fichiers, s’il y a des fichiers logs ou txt de plusieurs centaines de Mo ou Go, cela n’est pas normal
  • des fichiers multimédias (AVI, MP4, MPEG, JPG, PNG) qui prennent beaucoup de place disque
  • le type de fichiers DLL doit prendre aussi quelques Go car Windows possède beaucoup de bibliothèques DLL (ne pas les enlever)
  • les applications installées ajoutent également de la place

Si on clique sur la grille depuis le graphique, cela ouvre directement l’emplacement du fichier dans l’arborescence et sélectionne le type de fichier à droite.

Ainsi on peut vérifier les carrés importants en bas pour s’assurer qu’il s’agit de fichiers « normaux ». Les fichiers hiberfil.sys et pagefile.sys prennent beaucoup de place disque, ce qui est normal

Le dossier Windows prend environ 20 Go
Program Files, cela dépend des applications installées
Le dossier utilisateur (C:\User), cela dépend si on télécharge beaucoup de films, vidéos et fichiers de manière général

Dans le dossier Windows, le sous-dossier WinSxS (magasin des composants) a tendance à prendre beaucoup de place disque, ce qui est relativement normal

Les fichiers VHXD prennent plusieurs Go de place disque dans un dossier BackUp. Ils sont liés aux sauvegardes de Windows.

WindirStat propose quelques fonctionnalités de nettoyage de Windows

  • lorsque l’on sélectionne un fichier, on peut le supprimer par Nettoyer > Effacer (ou touche Suppr)

Pour paramétrer WindirStat
Menu Options > Configurer WindirStat

  • L’onglet Liste des répertoires permet de désactiver l’animation Pacman et de définir les couleurs de l’arborescence
  • Dans Arborescence on peut choisir les couleurs des grilles du graphique
  • Dans Nettoyage, on peut créer des nettoyages personnalisés